fbpx

Comment prévenir les maux de dos lors de la conduite d'un vélo électrique ?

Comment prévenir les maux de dos lors de la conduite d'un vélo électrique

Si vous cherchez un moyen facile de vous déplacer en ville, un vélo électrique est une excellente option. Cependant, si vous avez mal au dos lorsque vous conduisez un vélo électrique, ce n'est peut-être pas aussi agréable que vous le pensez.

Si vous voulez faire du vélo électrique sans avoir à vous soucier des maux de dos, il est important de savoir comment prévenir les blessures au dos. La cause la plus fréquente de mal de dos est de rester assis pendant de longues heures. Bien que cela puisse être inconfortable au début, une bonne posture aidera à prévenir ce type de maladie. Vous devriez également essayer de vous asseoir dans une position neutre afin de ne pas exercer de pression excessive sur votre colonne vertébrale et vos hanches.

Si vous avez mal au dos lorsque vous roulez avec votre vélo électrique, il existe plusieurs façons de prévenir les maux de dos et de rester à l'aise sur la route.

Conseils de prévention

Conseils de prévention ebike back pain.jpg

La première façon de prévenir les maux de dos lorsque vous roulez sur un vélo électrique est de vous assurer que vous êtes bien ajusté. Vous devez éviter de vous pencher vers l'avant ou de claquer la tige. L'ajustement correct est directement lié à la posture et au positionnement corrects. Outre le vélo électrique, il est également important de suivre un régime d'étirement et de renforcement.

Une autre cause fréquente de maux de dos lors de la conduite d'un vélo électrique est une mauvaise posture. Vous devez maintenir une bonne posture pour éviter de trop étirer vos muscles. Plus important encore, vous devez toujours choisir la bonne taille de vélo pour votre taille et votre poids. Assurez-vous que le siège est réglé à une hauteur confortable et qu'il peut être facilement ajusté. Vous devriez également envisager d'obtenir un siège absorbant les chocs et un meilleur guidon pour plus de confort. De plus, avant d'utiliser un vélo électrique, assurez-vous d'effectuer quelques étirements avant le départ afin de ne pas vous blesser en rentrant chez vous ou au travail !

Assurez-vous d'avoir une bonne position, de sorte que vos jambes ne soient pas trop écartées. Il en va de même pour votre siège qui doit être en position horizontale. Garder les jambes droites et la selle horizontale préviendra également les maux de dos.

Voir également
À quelle vitesse les vélos électriques de police vont-ils?

Enfin, assurez-vous de pédaler efficacement (avec les deux jambes) en gardant une bonne posture à tout moment : tenez-vous droit avec les épaules détendues, le torse bombé mais pas trop en avant ; plier la taille plutôt que les genoux ; utilisez les cuisses plutôt que les quadriceps lorsque vous pédalez en montée afin que moins de stress soit mis sur les genoux/jambes en général.

Avant la balade

Réglez votre vélo pour un confort optimal

Il y a quelques ajustements que vous pouvez faire, selon le type de vélo que vous avez et la façon dont vous aimez rouler.

  • La hauteur de votre siège doit être réglée au niveau où votre jambe est presque entièrement tendue (180 degrés environ). Cela garantit que toutes les parties de votre jambe restent en contact avec les pédales à tout moment, ce qui les empêche de se fatiguer ou de se cramponner. Cela aide également à garder votre centre de gravité au-dessus du vélo pour un meilleur contrôle.
  • Le réglage du dossier du siège permet un confort optimal lors du pédalage. Une bonne règle de base consiste à s'asseoir le plus en arrière possible sans avoir à se pencher en avant lorsque vous roulez - cela aidera à éviter les douleurs lombaires associées au fait de se pencher trop en avant lorsque vous roulez sur un vélo électrique.
  • La hauteur et l'angle du guidon sont ajustés en fonction de vos préférences personnelles. certaines personnes préfèrent des guidons plus bas pour pouvoir s'adapter plus confortablement entre eux tandis que d'autres préfèrent des guidons plus hauts pour ne pas avoir à se pencher autant pendant la conduite. La configuration idéale dépend de la taille et de la taille du corps avec lequel ils travaillent ; les cyclistes plus grands peuvent avoir besoin d'un guidon plus haut que les plus petits car leurs jambes ne sont pas assez longues pour descendre assez bas sans avoir mal aux hanches après plusieurs heures sur un vélo électrique !

Obtenez un siège absorbant les chocs et un meilleur guidon

Pour éviter les maux de dos lorsque vous roulez sur un vélo électrique, vous devez vous procurer un siège absorbant les chocs et un meilleur guidon.

Voir également
Examen ultime des meilleures marques de casques de vélo tout-terrain en 2023

Un bon siège sera capable d'absorber les vibrations du moteur et d'aider à garder votre corps confortable pendant la conduite. Vous voulez quelque chose qui vous donne l'impression d'être assis sur un nuage, pas sur un lit de couteaux aiguisés.

Le guidon joue également un rôle important dans le confort ou l'inconfort de votre conduite. Assurez-vous qu'ils sont réglables afin qu'il vous soit facile de les atteindre confortablement à tout moment de la journée (la raideur matinale peut rendre cela délicat). Si possible, essayez différents styles avant de prendre votre décision finale sur celui qui vous conviendra le mieux !

étirements avant le vélo électrique

Effectuez des étirements avant de partir

Vous ne devriez jamais arrêter de vous étirer régulièrement, même si vous êtes un cycliste passionné. Mais c'est particulièrement important lorsque vous roulez sur un vélo électrique, car ces vélos nécessitent beaucoup plus de mouvement et peuvent causer des problèmes dans la région du bas du dos. Cela dit, il existe quelques règles générales qui s'appliquent à toutes les formes d'exercice :

  • N'étirez jamais les muscles froids (vos muscles doivent être chauds avant de s'étirer).
  • Maintenez toujours chaque étirement pendant 20 à 30 secondes (ou plus si vous ne ressentez aucune gêne).
  • Ne rebondissez pas ; déplacez-vous lentement et avec fluidité à travers chaque mouvement.

Pédalez plus efficacement

Savoir pédaler efficacement est la partie la plus importante de la conduite d'un vélo électrique. Vous devez apprendre à maximiser votre puissance de pédalage et votre efficacité.

  • La première étape consiste à comprendre la différence entre la cadence (rotation de la pédale) et l'efficacité de la cadence (la quantité d'énergie que vous utilisez par tour). La plupart des gens ont une tendance naturelle à pédaler fort à basse cadence, ce qui peut entraîner de la fatigue et des blessures. Une manivelle de haute qualité avec une coque de boîtier de pédalier rigide empêchera votre chaîne de claquer et fournira un support pour un meilleur transfert de puissance à travers les pédales.
  • Ensuite, il est temps de s'entraîner ! Trouvez-vous des rues ou des sentiers vides où il n'y a pas beaucoup de circulation automobile ou d'autres obstacles qui pourraient vous blesser pendant les séances d'entraînement. Utilisez ces sessions comme une opportunité de tester différents rapports et d'apprendre comment chacun se sent avant de partir sur de vraies randonnées où ils pourraient être utiles plus tard sur la route !
Voir également
Comment financer un vélo électrique ?
étirement pré-vélo

Maintenir une bonne posture en tout temps

"Une bonne posture est la base d'un bon ajustement du vélo, et c'est important dans les vélos électriques ainsi que dans les vélos ordinaires. Votre poids corporel doit être réparti uniformément entre vos mains et vos pieds. Cela aidera à réduire le stress sur les genoux, les hanches et le bas du dos en vous gardant en équilibre. Si vous roulez sur un vélo électrique avec une hauteur de siège plus élevée que la normale, le bas du dos peut devenir tendu si vous ne maintenez pas une bonne posture tout au long du trajet.

Il est également important de toujours garder la tête haute lorsque vous roulez afin de ne pas développer de douleurs au cou plus tard dans la vie à cause d'une mauvaise posture à vélo. Il en va de même pour trop se pencher : cela peut causer des maux de dos à la longue !

Buvez beaucoup d'eau sur la route

Une autre chose importante à faire lorsque vous faites du vélo électrique est de boire beaucoup d'eau. Cela peut sembler évident, mais nous sommes souvent tellement concentrés sur notre destination que nous oublions de nous assurer que notre corps est bien hydraté avant, pendant et après le trajet.

Boire suffisamment d'eau sur la route peut prévenir la déshydratation et la surchauffe qui pourraient entraîner de graves problèmes de santé comme un coup de chaleur ou même la mort dans des cas extrêmes.

La quantité d'eau idéale que vous devriez boire dépend de plusieurs facteurs : votre poids, les conditions météorologiques (les températures plus chaudes nécessitent un apport hydrique plus important), ainsi que la durée de votre trajet et le lieu où il se déroule (par exemple s'il n'y a pas d'ombre). Si possible, essayez de découvrir ce que les autres cyclistes ont fait – la plupart des gens n'ont pas tendance à la déshydratation à moins qu'ils ne fassent de l'exercice pendant plus de trois heures sans rien boire du tout ! Si tout le reste échoue, rappelez-vous simplement que la soif n'est pas un bon indicateur; faites plutôt attention aux signes tels que les lèvres sèches ou la langue qui peuvent indiquer qu'une déshydratation s'est déjà produite

Voir également
À qui sont destinés les vélos électriques ?

Prévenir les maux de dos pendant la conduite de votre vélo électrique est facile, avec une préparation et une exécution appropriées.

Prévention des maux de dos avant une sortie en vélo électrique
Les adolescents réparent son vélo de montagne dans le parc. Le garçon est en train de dépanner tout en faisant tourner le vélo à la lumière du soleil qui brille de l'arbre. Problèmes lors de l'exercice dans la rue.

Pour prévenir les maux de dos lorsque vous roulez avec votre vélo électrique, vous pouvez utiliser les conseils suivants :

  • Apportez le vélo de la bonne taille. Si un vélo est trop petit ou trop grand pour vous, il ne sera pas confortable à conduire. Le siège doit être à la bonne hauteur pour que lorsque vous êtes assis sur le siège avec les deux pieds au sol et les deux mains sur le guidon, vos bras soient légèrement fléchis ou au moins détendus. Vous ne devriez pas avoir à trop vous pencher ou à vous pencher en avant pour atteindre l'une des commandes lorsque vous êtes assis dans cette position. Si vous ressentez une gêne dans cette position, essayez de monter ou de descendre jusqu'à trouver un endroit plus confortable pour vos poignets et vos épaules pendant la conduite.
  • Configurez un siège réglable absorbant les chocs avec de meilleurs guidons et pédales qui vous permettent de pédaler plus efficacement en utilisant moins d'effort que les autres méthodes disponibles aujourd'hui.[1]

Conclusion

En conclusion, vous devez vous rappeler qu'il y a beaucoup de choses qui peuvent causer des maux de dos lors de la conduite d'un vélo électrique. Mais si vous utilisez les conseils que nous avons donnés ci-dessus, vos chances d'avoir ce problème seront considérablement réduites !

Le partage est prise en charge!

Lisa Hayden-Matthews

Lisa Hayden-Matthews

Un cycliste, un passionné de triathlon, un joueur amateur de beach volley et un amoureux de la nature qui n'a jamais perdu un défi ! Je gère l'ensemble de la section éditoriale du magazine ici et j'ajoute occasionnellement mes propres photographies de la nature, si nécessaire.

Articles Similaires

Abonnez-vous à notre newsletter!

Remonter en haut